Julie perrault xxx

Une bonne personne dont on se souviendra avec tendresse et un sourire au coin des lèvres.Daniel Cloutier C'est avec désolation que j'ai appris le décès de votre épouse.Mes parents , Huguette Mongeau et Jean-Marie Larivée ont apprécié votre voisinage à la Clé du Bonheur, rue Marie-Rivier.

Julie perrault xxx-90

Uniform dating - Julie perrault xxx

Odette Larivée Nous venons d'apprendre le décès de tante Marie-Claire, nous aimerions vous exprimer nos plus sincères condoléances. Sincères condoléances à Armand et les fils chéris de Marie-Claire ainsi que les membres qui se sont ajoutés à cette aimable famille.

Il est toujours difficile de perdre un être cher, surtout une épouse et une mère. Marie-Claire maintenant tu es délivrée de tous tes maux et tes tourments.

Quand je te disais que tu ressemblais à ma mère, je le disais sincèrement et du fond du cœur.

Outre son époux, elle laisse dans le deuil ses enfants Alain (Martine Bédard), Pierre (Pierrette Jodoin), Sylvain (Julie Dionne), Stéphane (Lise Flibotte), ses petits-enfants Valérie, Katherine, Nathacha, Fannie, Mikaël, Heidi, Ludovick, Arianne, Roxanne, Elisabeth, Aurélie, ses arrière-petits-enfants Jacob, Emma, son frère Réal, ses sœurs Marie-Paule, Lise, Murielle, ses beaux-frères et belles-sœurs, neveux et nièces ainsi que plusieurs parents et amis. J'ai en tête et dans mon coeur de doux souvenirs rattachés à un femme qui a toujours pris soin des autres.

Plein de choses du quotidien vont me rappeler Tante Marie-Claire...courtes-pointes, les vêtements de Barbie à profusion, le sucre à la crème. Nos plus sincères condoléances à sa belle et grande famille.

Je tiens à vous adresser mes plus sincères condoléances pour le décès de ma tante Marie-Claire, jumelle de ma mère Marie-Paule.

Elles partageaient toutes les deux un certain nombre d’intérêts communs, dont entre autres l’amour de leurs enfants, leurs petits-enfants et arrière-petits-enfants bien sûr, le goût et le talent pour la couture, le plaisir de cuisiner pour les siens.

Notamment, je conserve d’elle plusieurs souvenirs de l’époque à laquelle j’ai travaillé, avec plusieurs autres membres de la famille, au casse-croûte de l’aréna comme préposé à la cuisson des patates frites. Je me souviens comment elle réagissait toujours assez bien aux taquineries des uns et des autres. Je l’ai vu travailler de concert avec Armand pour assurer le bon fonctionnement du casse-croûte et on peut dire que ça fonctionnait en grand.

Pour sa part, elle était plus particulièrement attitrée à la cuisson des hot-dog. Il fallait voir les affluences monstres entre les périodes et comment chacun savait ce qu’il avait à faire et le faisait avec rapidité et efficacité.

Les clients étaient souvent impressionnés de constater à quel point on pouvait s’activer et servir autant de personnes dans un temps très court, en réalisant tout cela dans un espace assez restreint.

Je conserve d’elle le souvenir d’une tante aimante et aimable, qui avait le cœur sur la main.

Tags: , ,